top of page
  • Photo du rédacteurCamille Lauzin

Articles Linkedin : comment tirer le meilleur de ce format ?

Dernière mise à jour : 28 juin

Sur Linkedin, les articles sont mal-aimés, bien que le format newsletter tende à rehausser leur attractivité. Peu viraux, on leur préfère souvent le post classique. Pourtant, ils sont loin d’être dénué d’intérêt ! On fait le point.


Mains tenant des journaux, pour illustrer un billet sur les articles Linkedin

1.  Articles Linkedin : les mal-aimés

 

Les articles Linkedin sont apparus dès 2014, alors que le réseau social professionnel était en plein essor. Aujourd’hui, ce format est de moins en moins prisé : seulement 4% des posts Linkedin sont des articles ! C’est dire le peu de succès que rencontre ce genre de contenu. Et pour cause : Linkedin met peu en valeur ce format sur sa plateforme. Selon l’expert Richard Van der Blom, les articles performent 0,57 fois moins bien que la moyenne, c’est-à-dire pas très loin de deux fois moins que la plupart des posts. Leur reach a baissé de 60% depuis 2022 !

 

Malgré tout, les articles Linkedin ne sont pas condamnés à entrer dans les méandres de l’oubli. S’ils performent mal en tant que posts, ils ont néanmoins une utilité autre : ils sont référencés sur Google, permettant d’augmenter la visibilité de leur auteur depuis le moteur de recherche. Notamment par ce biais, ils sont un bon moyen de démontrer un niveau expertise développé.

 

 

2.  Comment tirer profit du format Articles

 

En plus de cela, il est possible d’optimiser les articles pour qu’ils soient pour les abonnés plus visibles et mieux lus.

 

a.     Mettre en place une newsletter Linkedin

 

On en a parlé : Linkedin permet de mettre en forme des newsletters. Leur format est celui d’un article. La différence, c’est qu’elles possèdent une page dédiée, qui les centralise et que vous pouvez nommer et à laquelle vous avez la possibilité d’assigner un visuel, et que vos followers peuvent s’y abonner. Ils peuvent alors recevoir des notifications à la publication de chaque article, ce qui rend vos contenus plus susceptibles d’être lus.

 

Toujours selon Richard van del Blom, 34% des articles diffusés sur Linkedin le sont dans le cadre d’une newsletter. Leur popularité tend à augmenter depuis fin 2022, avec une croissance des inscrits de l’ordre de 16%. En revanche, leur reach est bas par rapport à la moyenne des posts, et a diminué de 15%, ce qui reste tout de même appréciable en comparaison avec les scores des articles isolés. Faire un récap de l’actualité de la semaine ou du mois permettrait d’augmenter la portée de 1,54 fois. Par ailleurs, on peut noter que les séries d’articles tendent également à mieux performer (de 5 à 15%), ce qui va là aussi dans le sens de la mise en place de newsletters.

 

b.    Mettre en place des bonnes pratiques

 

Richard van del Blom évoque également des astuces et bonnes pratiques à adopter pour permettre à ses articles de mieux performer :

  • Choisissez un intitulé accrocheur, un visuel de qualité, et pensez à bien structurer votre texte, à l’aide de titres et de paragraphes, ce qui peut augmenter vos vues jusqu’à 50% et votre visibilité jusqu’à 20%.

  • Dans l’idéal, la longueur de ces articles devrait se situer entre 800 et 1200 mots

  • Le timing de publication idéal est de deux fois par mois, posté en semaine. Étrangement, les articles hebdomadaires semblent fonctionner le moins bien. Au-delà de 1500 mots, le reach diminue de 10% par tranche de 150 mots.

  • N’hésitez pas à inclure des liens hypertextes ou une vidéo si votre article s’y prête (+15% de reach), mais n’en abusez pas.

  • Parler des dernières tendances de votre secteur a également un effet positif sur votre reach, tout comme les articles d’opinion. En revanche, les articles qui concernent le personal branding ou celui de votre marque, à la manière de ceux qui sont liés à des événements, tendent à moins bien performer.

  • Partagez votre article via un post. Si vous adhérez à des groupes, il peut être pertinent de les y poster aussi.

  • Optimisez votre SEO pour que votre article soit plus visible depuis Google.

 

Bien que peu performants à première vue, les articles Linkedin, en particulier s’ils sont publiés dans le cadre d’une newsletter, peuvent vous aider à tirer votre épingle du jeu sur Linkedin, en améliorant votre référencement, en faisant le point sur l’actu et en proclamant vos opinions sur ce réseau professionnel !

Commentaires


bottom of page