top of page
  • Photo du rédacteurCamille Lauzin

Créer une newsletter Linkedin : mode d’emploi

Dernière mise à jour : 4 août 2023


Qu’est-ce que la newsletter Linkedin ?


Depuis maintenant environ un an, il est possible de publier ses articles Linkedin sous forme de newsletter. Il ne s’agit pas vraiment d’un format à part : à première vue, ces publications ne sont pas différentes des autres billets que vous pouvez élaborer séparément. La différence, c’est que le format newsletter vous permet de les rassembler, et d’envoyer une notification aux personnes qui s’y sont abonnées chaque fois que vous publiez un nouvel article.


Créer sa newsletter Linkedin : mode d’emploi


Si vous créez une newsletter depuis votre compte perso


Tout d’abord, pour créer votre propre newsletter depuis votre page perso, vous avez besoin de disposer d’au moins 150 connexions et d’activer le mode créateur. Pour cela, vous devez vous rendre dans l’onglet « Ressources » de votre page où vous pourrez activer ou désactiver ce mode.






Une fois ce paramètre activé, et activé les hashtags que vous souhaitez privilégier, vous gagnez la possibilité de créer votre propre newsletter.


Créez votre newsletter Linkedin en rédigeant un article


Que vous souhaitiez créer votre newsletter depuis votre compte personnel ou d’entreprise, cette étape ne change pas : il vous faut commencer par appuyer sur le bouton « Rédiger un article » sous l’onglet prévu pour écrire votre post.







Une fois arrivé(e) sur la page de rédaction d’article, ouvrez l’onglet en haut à gauche (Menu de publication) puis sur « Créer une newsletter ». Ici, vous pourrez donner un nom, une illustration et une description à votre newsletter. Attention, le nombre de caractères est très limité ! Linkedin vous demandera également de choisir une fréquence de publication ; mais si vous ne publiez pas selon l’intervalle prévu, cela devrait ne faire que peu de différence.


Une fois vos choix faits, cliquez sur « Terminé » : il est maintenant temps de rédiger votre article, puis de le publier ! Au moment de la diffusion, Linkedin vous demandera d’associer un post à cet article puis vous proposera de le repartager dans le cas d’un post rédigé par une entreprise.


Pour cette première newsletter, tous vos abonnés seront notifiés, afin qu’ils puissent s’inscrire.


Si vous souhaitez par la suite rédiger un article hors newsletter, un menu déroulant en haut de l’écran, à côté de l’éditeur de texte, vous permet de choisir cette option.


Attention : il n’est possible de créer qu’une newsletter par compte.


Newsletter Linkedin : pour quoi faire ?


Profiter de la puissance du réseau


Comme toute newsletter BtoB, la newsletter Linkedin a le pouvoir d’affirmer votre expertise tout en maintenant un lien avec votre public, avec la possibilité de voir émerger de nouvelles synergies derrière.

La différence avec une newsletter classique, c’est qu’elle est ici publiée directement sur le réseau social professionnel le plus puissant au monde, sur lequel une grande partie de vos prospects seront présents, en particulier si vous travaillez en BtoB (Business to Business).


Cette newsletter vous permet donc de démultiplier votre visibilité, en profitant de votre réseau Linkedin. Lorsque vous publiez pour la première fois votre newsletter sur le réseau, tous vos contacts reçoivent une notification et peuvent s’inscrire. C’est là l’occasion de capter leur attention et de gagner des abonnés rapidement, en général plus facilement que via une newsletter envoyée par mail.


Ce format de newsletter peut vous rendre plus visible auprès de votre audience sur Linkedin, lui permettant de s’engager et d’interagir. Il peut aussi vous donner l’opportunité de l’élargir par ce biais : si quelqu’un like ou commente vos actualités, cela sera signalé à son réseau.


Un outil marketing efficace


En vous rendant ainsi plus visible, cette newsletter peut constituer un moyen d’obtenir des leads, via des calls to action insérés dans votre article (il n’y a pas la possibilité d’ajouter de boutons, mais vous pouvez y placer des liens).


Il est également possible de cibler les personnes qui se sont intéressées à votre newsletter afin de retargeter un contenu sponsorisé, par exemple si celui-ci traite du même sujet, pour créer un tunnel de conversion.


À noter : ces newsletters sont aussi référencées sur Google. Au-delà de Linkedin, il y a donc aussi la chance d’attirer des prospects hors de la plateforme.


Quel contenu dans une newsletter Linkedin ?


Le format de la newsletter


Deux possibilités :


  • Vous pouvez reprendre le format article, et publier votre newsletter sous la forme d’une série de billets. Ainsi, chaque fois que vous publierez une entrée, vos abonnés recevront une nouvelle notification, leur donnant plus de chances d’être lues que si elles s’étaient simplement perdues dans le fil d’actualité du réseau social avec le format classique. Ce type de newsletter en particulier est l’occasion de créer une vitrine de votre expertise.

  • L’autre possibilité est simplement de reprendre le contenu de vos newsletters e-mail et le retranscrire sur la plateforme : il s’agira le plus souvent d’une compilation éditorialisée de sujets publiés sur votre blog ou tout autre support, qui peut s’accompagner d’une analyse. Ici, il s’agit d’une véritable alternative à la newsletter par e-mail, qui en plus de constituer une expertise, possède un aspect synthétique.


Mettre en forme sa newsletter


Avant de publier votre newsletter, vous devrez choisir son titre, avec une brève introduction et un visuel de forme carrée. Vous n’avez pas le choix : il va vous falloir être synthétique ! Le titre doit en effet contenir 30 caractères maximum, tandis que la description ne peut pas dépasser les 120.


Choisissez soit un titre descriptif, soit un titre plus évocateur de l’état d’esprit que vous souhaitez transmettre à travers ce contenu (ou, dans l’idéal, un mix des deux).


Tant qu’au contenu des newsletters elles-mêmes, il pourra varier selon le format que vous vous êtes fixé. Si vous créez une newsletter synthétique, celui-ci pourra être standardisé, tel une rubrique à part entière. Si vos newsletters s’apparentent à des articles, vous pourrez nommer ceux-ci de la même manière que vous le faites avec les articles que vous publiez sur un blog.


L’éditeur de contenu Linkedin vous permettra d’ajouter des titres (T1, T2), de mettre des mots en gras, souligné ou italique, d’ajouter des images (qui peuvent être placées à gauche ou à droite du texte), vidéos, carrousels, des bullet points ou encore des citations. Les options sont donc plutôt nombreuses, là encore de nature à vous permettre de mettre en forme articles comme newsletters plus classiques.


Rédiger une newsletter Linkedin répond aux mêmes exigences que tout autre format de communication : elle doit être accrocheuse, bien aérée, si possible illustrée, rédigée dans un niveau de langage adapté à la cible et répondre à ses attentes en termes de contenu. Bien que le format soit porteur, il vous faudra mettre tout votre talent à disposition pour permettre à cette newsletter de briller !


Комментарии


bottom of page