• Camille Lauzin

Tout sur les tags Linkedin

Dernière mise à jour : sept. 8


On les néglige parfois. Il faut dire qu’ils ne sont pas toujours pertinents, mais quand ils le sont, il ne faut pas s’en priver : ce sont les tags Linkedin !


1. Que sont les tags Linkedin ?


Pour revenir à la base : il s’agit tout simplement de « taguer », ou mentionner une personne ou une page (d’entreprise, d’institution…) sur le réseau social. Pour faire un tag, il faut précéder le nom de la personne ou de l’entreprise d’un “@“. À ce moment-là, Linkedin vous déroulera normalement une liste de contacts avec un nom approchant. Vous avez la possibilité de taguer n’importe qui : contact ou non !


Il arrive qu’un nom ait du mal à sortir quand bien même il est bien orthographié. C’est parfois le cas si elle est peu active ou s’il s’agit d’un compte étranger par exemple. À ce moment-là, plusieurs astuces peuvent finir par porter leurs fruits :

  • N’hésitez pas à dérouler ces noms : même s’il ne s’en affiche que 3, 4, en faisant défiler la molette (ou avec le doigt), vous devriez en voir davantage apparaître.

  • Parfois, le nom finit par s’afficher en faisant un copier-coller depuis le titre de la page que l’on veut citer (même si les caractères sont identiques à ceux que l’on vient d’inscrire « à la main »)

  • Si vous cherchez à citer une personne, il arrive que son nom finisse par s’afficher en inscrivant le nom de son entreprise ou de son secteur d’activité derrière -> @Camille Lauzin Freelance

  • Dans les plus persistants des cas, ne fonctionne que pour les entreprises : le programmateur Swello propose une option assez intéressante permettant de repérer une page en faisant un copier-coller de l’adresse de la page d’entreprise.


gif

2. Les tags, pour quoi faire ?


Lorsque vous taguez quelqu’un sur Linkedin, il en sera notifié. Si le sujet le concerne ou l’intéresse, il sera ainsi particulièrement susceptible de liker, commenter ou repartager votre message. L’algorithme de Linkedin étant parfois capricieux, notamment si vous relayez un post avec un lien, il peut dans certains cas s’agir de votre meilleure chance d’augmenter la visibilité d’un post !


3. Qui taguer ?


Il y a des cas où c’est plus évident que d’autres… et dans certaines circonstances, il vaut mieux ne taguer personne.

Le plus évident : lorsque quelqu’un est directement concerné par l’actualité que vous partagez, dans le cas d’un partenariat ou d’un relai d’actualité par exemple, n’hésitez surtout pas à le notifier ! Si vous relayez un événement, il peut aussi être pertinent d’en notifier les intervenants ou partenaires, en particulier si vous jouez vous-même un rôle clé dans l’organisation.

Autre cas où mentionner quelqu’un peut être intéressant : dans le cas où vous savez qu’une personne sera susceptible d’être intéressée par le sujet, ou si elle vous soutient. Si vous êtes membre d’une association active sur les réseaux par exemple, il peut être judicieux de la taguer sur certaines de vos publications (peut être pas systématiquement, mais dans le cas où il s’agit d’une actualité marquante). Elle pourra ainsi réagir à votre post.

Attention par contre : il existe des cas où cette pratique peut se retourner contre vous. Si vous tanguez des personnes non concernées par votre post, et/ou qui n’ont pas de lien avec votre réseau, l’algorithme de Linkedin désavantagera votre post, comme s’il s’agissait de SPAM. Dans certains cas, il arrive de taguer une personne de façon tout à fait légitime… mais si celle-ci n’est pas active sur Linkedin par exemple, il se peut qu’elle ne réagisse pas. Évitez de taguer de nouveau ces personnes si vous vous rendez compte qu’elles ne sont pas réactives.


4. Combien de tags maximum ?


On peut au total taguer 40 comptes sur un post Linkedin. Certains diront que c’est beaucoup trop et qu’il faut se limiter à 5 maximum… Mais ce n’est pas forcément le cas.


Dans certaines circonstances, taguer 40 personnes et comptes peut être tout à fait pertinent (si on cite un classement, ou les partenaires d’un événement qu’on organise par exemple), alors que dans d’autres, 5 pourra être beaucoup trop (pour votre article de blog, à moins que vous en ayiez parlé autour de vous ou que y citiez des personnes). C’est donc à voir au cas par cas ! Si vous avez plus de 40 personnes à citer, vous pouvez même vous servir de l’espace Commentaire pour rajouter ceux qui manquent.


Exemple de post avec beaucoup de tags ayant bien marché
Exemple de post avec beaucoup de tags ayant bien marché

Maintenant que vous savez tout, à l'attaque ! Il ne vous reste plus qu'à utiliser les tags à bon escient lors de vos prochaines publications.