• Camille Lauzin

8 erreurs qui plombent la visibilité de vos posts sur Linkedin

Dernière mise à jour : avr. 27


Vous postez régulièrement sur Linkedin, mais votre visibilité est ridicule : jamais plus d'une centaine de vues, et tout juste un ou quelques likes. De quoi se décourager ! Mais appliquez-vous les 8 conseils ci-dessous ? Tout n’est pas perdu : sans le savoir, il se peut que vos habitudes ne soient tout simplement pas conformes au fonctionnement de Linkedin.


Voici ici 8 erreurs qui empêchent vos posts d’avoir toute la visibilité qui leur est due :


1. Votre profil n’est pas rempli


C’est le premier critère qui fera que Linkedin prendra ou non votre post au sérieux et le valorisera : votre profil ! Pour maximiser votre visibilité, remplissez-le au maximum pour augmenter votre Social Selling Index, et atteignez le niveau Expert voire Expert absolu. Cela vous aidera également à être mieux repéré(e) et à obtenir plus de connexions.


Ajoutez une photo de qualité (pas de photo tronquée et / ou de vacances !), une bannière qui fait sens pour vous, utilisez un intitulé attractif et explicite, et décrivez vos expériences ! La partie la plus compliquée est peut être le résumé : parlez-y de vos inspirations, de ce qui vous anime, et profitez-en pour faire un résumé cohérent de votre carrière. Aussi, Linkedin vous permet aujourd’hui d’ajouter des documents sur votre profil, alors n’hésitez pas à en faire un portfolio !

Enfin, pensez à personnaliser l’URL de votre profil, qui deviendra plus facile à trouver.

2. Vous vous contentez de repartager d’autres posts


A première vue, ça paraît être une bonne idée : repartager les posts d’autrui est une action engageante qui donne plus de visibilité à une publication. Cependant, ce type d’action n’est pas du tout valorisé par l’algorithme de Linkedin ! Si dans le cas d’une actualité particulièrement virale, la sauce peut quand même prendre, il s’agit plutôt de l’exception que de la règle. Surtout, évitez de repartager sans le moindre texte, car la visibilité de ce type de post est en général particulièrement faible.


Donc, règle importante : toujours rédiger vos propres posts, même si c’est pour en reprendre un autre de façon plus ou moins identique (en citant l’auteur original tout de même). La plupart du temps, cela vous aidera à gagner fortement en visibilité !


3. Vous n’ajoutez ni mentions, ni hashtags


Vos messages ne se composent que de texte, avec un lien ? Vous négligez de citer qui que ce soit ou de rattacher vos posts à des hashtags ? C’est bien dommage ! Il s’agit d’une des façons les plus efficaces de gagner en visibilité facilement.

Quand vous rédigez un post, si cela est pertinent, n’hésitez pas à taguer différentes personnalités ou pages (en précédant le nom de leur compte de @…) : il peut s’agir du compte d’un média ou d’un auteur, ou pourquoi pas d’une personne que vous connaissez et savez intéressée par le sujet. Si les comptes que vous avez mentionnés likent votre post, bingo ! Votre post gagnera grandement en visibilité.

De même, si vous pouvez liker, voire commenter les posts dans lesquels vous êtes mentionné(e) (quand cela est pertinent), ce sera pour le mieux : cela ajoutera un surplus de visibilité net à ce post… et à votre profil. Et ce, sans faire quasiment aucun effort.


Les hashtags, en précisant le sujet de votre post, sont eux aussi un plus : les personnes qui font de la veille sur ces sujets pourront ainsi plus facilement vous trouver. Mettez-en autour de 3 de préférence, pour que l’algorithme de Linkedin vous assure une meilleure visibilité.


4. Vous n’ajoutez pas les bons tags


Taguer des comptes externes est une pratique à double tranchant : d’un côté cela peut vous aider à gagner fortement en visibilité si la personne est réactive, d’un autre Linkedin pourra vous pénaliser si celle-ci ne fait rien derrière. Pas question, donc, de citer Elon Musk dans votre dernier post sur la tech ! De même, si vous savez qu’une personne ou une entreprise n’est pas très branchée Linkedin, il vaut peut être mieux s’abstenir de les mentionner. Il s’agit d’un art délicat ! Et d’une raison supplémentaire de liker les posts dans lesquels vous êtes mentionné, surtout s’il s’agit du compte de votre entreprise…


5. Vous ne soignez pas la présentation de votre post


Avoir un message, c’est bien. Mais pour qu’il soit visible, mieux vaut le présenter de la façon la plus optimale possible ! Dans votre fil d’actualité, sur desktop, environ trois lignes de votre post sont visibles. C’est donc en tout premier cet espace qu’il faut utiliser pour attirer le lecteur et le pousser à cliquer, que ce soit sur votre lien, vidéo, PDF, ou simplement l’onglet « voir plus » !


Aussi, lorsque vous mettez un lien, il arrive que l’aperçu ne soit pas très valorisant ou pertinent… Essayez d’éviter cela ! Une illustration doit être aussi explicite et engageante que possible. (Plus d’infos sur cet article)

Enfin, est-il utile de le préciser ? Attention à l’orthographe et à la grammaire de votre post : si vous les négligez, cela pourra largement nuire à votre crédibilité.


6. Votre post est trop ouvertement publicitaire


Que faites-vous lorsque vous regardez la télé et que la publicité commence ? Vous zappez. Sur Linkedin, c’est la même chose : si vous vous contentez de faire trop ouvertement de la promo, sans que votre contenu aie une valeur ajoutée, celui-ci va le plus souvent passer à la trappe. Quelle pertinence pour ce post ? Quel public intéressera-t-il ? Est-il bien en phase avec ce qui intéresse mon audience ? Est-il possible de le tourner de façon à ce qu’il paraisse moins promotionnel ? Pour un événement, on peut par exemple remercier les intervenants.


Si vous tenez à ce que votre post soit bien visible, tout en ayant une tonalité très promotionnelle, le mieux reste de le promouvoir par le biais de la publicité.


7. Vous mettez trop de liens


Tout comme les repartages, Linkedin n’aime pas trop les liens, comme nous avons pu le voir ici. N’abusez donc pas des liens, surtout si ceux-ci ne sont pas totalement indispensables à votre post !


Pour éviter tout effet pervers, vous pouvez placer le lien en commentaire, avec cependant un risque : que celui-ci soit finalement peu visible, notamment lorsque la publication en question est commentée… et que le commentaire devient trop dur à trouver !


8. Vous faites trop de reposts


Votre événement a lieu demain. Vous avez fait un post il y a 5 jours, mais vous manquez de monde. Vous décidez donc de le republier à l’identique. Mauvaise idée ! Ce type de post, que l’algorithme de Linkedin sait repérer, a souvent des scores catastrophiques en terme de visibilité. Si vous tenez absolument à promouvoir de nouveau votre post, essayez plutôt de trouver un moyen d’en faire varier le message, l’illustration… Pourquoi pas en le transformant en vidéo ou en mettant en forme une infographie par exemple. Si on parle d'événement, vous pouvez mettre en valeurs différents aspects de celui-ci dans chaque post (tables rondes, thématiques...).

Normalement, appliquer ces conseils devrait vous faire gagner en visibilité. Attention cependant : l’idée ici est d’éviter les erreurs… Pas encore de faire un post viral ! 😉


Vous voyez d'autres défauts flagrants susceptibles de ruiner la visibilité d'un post Linkedin ? N'hésitez pas à les évoquer en commentaire !